Composante 5 : Création d’une plate-forme technologique et renforcement des capacités des laboratoires
Parmi les objectifs du projet RESTUS (2 PS1.3.023) c’est la création de plate-formes biotechnologiques performantes (une à l’IPT, une à l’ENMV et une à l’IZS Sicile), qui permettront la mise au point d’outils sensibles pour une meilleure détection des pathogènes et un échange des techniques entre les partenaires tunisiens et sicilien.

Dans ce cadre et par le biais du budget projet RESTUS alloué à notre Institut.

 

Développement et standardisation des techniques de diagnostic sérologiques 

• Au cours d’échange de stagiaires entre notre laboratoire (Service d’entomologie de l’Institut Pasteur de Tunis) et ceux des partenaires 1 (ENMV) et 6 (IPT), nous avons procédé à l’harmonisation des techniques sérologiques qui seront utilisées pour la détection de l’infection par les pathogènes cibles. Nous avons ainsi écrit ces protocoles dans des fiches qui ont été mises à la disposition des utilisateurs.
• Nous avons aussi commandé tous les kits sérologiques nécessaires

Développement et standardisation des techniques de diagnostic moléculaire 

• Après acquisition des équipements nécessaires (consommables et matériel de laboratoire), notre laboratoire en collaboration avec les autres laboratoires s’est mis d’accord sur les protocoles expérimentaux de PCR, PCR en temps réel, RLB à utiliser pour la détection de l’ADN des pathogènes cibles. Dans notre laboratoire ces techniques ont été mises au point et testé. Actuellement elles sont en marche

• Renforcement des capacités : acquisition de matériel permettant à notre laboratoire de répondre aux besoins des vétérinaires et des médecins sur le plan diagnostique sérologique et moléculaire des infections dues aux maladies vectorielles zoonotiques. Ceci a permis aussi le renforcement des capacités humaines par l’utilisation du matériel, l’accès à ces techniques, l’utilisation de kit par le staff permanent et aussi par les étudiants stagiaires.

• Nous avons équipé le laboratoire d’un congélateur pour stoker l’ADN (Adénothèque) de plusieurs espèces de Bartonella, Anaplasma et Rickettsia et aussi le sérum de bovins ovins, caprins et équins (sérothèque).

  •  Achat de consommables (tube EDTA, tube sec, aiguille)
  •  Achat d’un spectrophotomètre permettant le dosage de l’ADN
  •  Achat d’une centrifugeuse réfrigérée
  •  Acquisition de Kits pour extraction de l’ADN (Qiagen).
  •  Achat de kits ELISA pour détection du virus West Nile
  •  Achat de kits ELISA pour détection du virus FVR
  •  Achat de kits IFI pour la détection de Rickettsia
  •  Achat de kits IFI pour la détection de Bartonella
  •  Achat de kits pour PCR conventionnelle pour la détection de Rickettsia, Bartonella, Coxiella et la différentiation moléculaire des espèces de moustiques et de tiques.
  •  Achat de kits pour PCR en temps réel pour la détection de Rickettsia et Bartonella chez les vecteurs potentiels et les animaux hôtes.

Toute ces analyses effectuées laboratoire se sont précédées par des sorties à des unités épidémiologiques pour la collecte du matériel biologique nécessaire (tiques, puces, sang, sérum).

 

Paillasse équipée au service d’entomologie médicale de l’IPT

Paillasse équipée au service d’entomologie médicale de l’IPT

 

Télécharger le document