IZS Sicilia (Istituto Zooprofilattico Sperimentale della Sicilia)

  • Histoire

L’Istituto Zooprofilattico Sperimentale de la Sicile a été fondé à la fin des années 20 par la volonté de la Société des éleveurs siciliens, du Ministère de l’Intérieur et Dir. Santé publique. Adelmo Mirri fut le premier directeur.

L’Institut depuis son institution a été le point de référence de la culture vétérinaire sur le territoire, avec le but de la défense sanitaire du patrimoine zootechnique, de l’expérimentation à l’étude ezio-pathogenètique des maladies infectieuses et diffusives des animaux domestiques présents dans le territoire et également sur les zoonoses, à la préparation et administration de défenses diagnostiques, autovaccins, à l’assistance permanente des éleveurs et à la collaboration avec autres institutions nationales et étrangères.

L’IZS a toujours dédié une grande partie de son activité en privilégiant le service diagnostique et la consultation et l’assistance aux éleveurs.

Au milieu des années 40 l’IZS s’est occupé de la production d’un vaccin antivariolique à usage humain pour l’Italie du Sud et insulaire.

Parmi les travaux scientifiques on rappelle les études « sur la présence de mycobactéries tuberculeuses dans la viande » ou ceux sur la Fièvre Q, les enquêtes effectuées dans le domaine de la trichinellose et la brucellose des animaux.

L’Institut effectue des tests de laboratoire dont la validité est reconnue dans l’Europe entière et certifiée par des contrôles minutieux effectués soit à l’intérieur soit à l’extérieur de sa structure à garantie et tutelle constante de la Santé Publique et du monde de la production, commercialisation et vente des produits alimentaires.

  • Les tâches institutionnelles

compiti_fr

En outre…

Les instituts fournissent également un soutien technique, scientifique et opérationnel pour les actions de police vétérinaire et la mise en œuvre des plans de prophylaxie, assainissement et éradication ; les actions de protection de la santé et l’amélioration de la production animale ; les actions de contrôle sur les médicaments vétérinaires, effectuées par les Services vétérinaires des Unités sanitaires locales.

Nombreuses, en fin, ce sont les collaborations technique-scientifiques entre les Instituts et les Centres députés à la Recherche et à l’Expérimentation, – en particulier l’Université, l’Institut Supérieur de Santé, les Instituts de Recherche Nationale et Internationale – qui se reflètent dans une vaste production scientifique dans les domaines de la santé animale, de l’hygiène alimentaire et de la protection environnementale.

DANS LE CADRE DU PROJET RESTUS…

 L’IZS de la Sicile est responsable de la gestion du projet et il s’occupe de coordonner les activités, en prenant part à toutes les phases du projet, de la détermination des élevages sélectionnés dans les régions d’Agrigente et Raguse, à la surveillance entomologique et épidémiologique. L’IZS de la Sicile a contribué à la création d’un réseau de surveillance épidémiologique des MTVZ et d’une plateforme technologique pour le diagnostic des MTVZ, pour permettre un procès décisionnel plus rapide et une meilleure gestion des éventuels cas cliniques de MTVZ animaux et / ou humaines. L’Institut effectue des enquêtes transversales (visiter chaque entreprise chaque saison) afin de déterminer la prévalence de MTVZ.

Les biologistes de l’IZS Sicile assurent le développement d’outils diagnostiques sensibles et fiables en fournissant une plateforme de travail. Ces outils permettent d’effectuer un diagnostic correct des cas suspects à partir des échantillons envoyés par les membres du réseau.

Les équipes mobiles, en collaboration avec les vétérinaires et les médecins régionaux ils mènent des enquêtes sérologiques et moléculaires sur des cas animaux ou humains et aussi en différents sites pour évaluer l’incidence et la prévalence de ces maladies. Les entomologistes recueillent les vecteurs qui sont identifiés en laboratoire pour l’inventaire de la faune sauvage et la détection des pathogènes.

L’IZS de la Sicile s’occupe de fournir les données pour la réalisation des cartes digitales relatives aux sites et à la distribution des MTVZ et il contribue à la standardisation des techniques sérologiques et moléculaires.

L’Institut contribue à la création de bases de données des entreprises et des animaux étudiés, des résultats sérologiques et moléculaires sur les MTVZ, s’occupe de l’inventaire des vecteurs (tiques, puces, moustiques) étudiés et participe à la formation des vétérinaires, des médecins, des ingénieurs, à travers des réunions scientifiques et des séminaires scientifiques pour présenter les résultats et les publications scientifiques.

 

Alessandra Torina
 Alessandra Torina Responsable du Laboratoire d’Entomologie et de Contrôle des Vecteurs environnementaux  Istituto Zooprofilattico Sperimentale della Sicilia « A.Mirri »Via Gino Marinuzzi, 3  – 90129 PalermoTél. 0916565360; Fax. 091 6565361E-mail: alessandra.torina@izssicilia.com
Coordinateur du projet RESTUS pour la Sicile
Le Dr. Alessandra Torina est Coordinatrice des partenaires siciliens pour le Projet RESTUS “Mise en place d’une plateforme et d’un réseau tuniso-italien pour la surveillance des maladies émergentes transmises par les tiques et les Culicidae (moustiques)” dans le cadre du programme de coopération transfrontalière Italie-Tunisie IEVP 2007-2013Elle a obtenu la maîtrise en Sciences Biologiques à l’Université de Palerme. Elle s’est spécialisée en Microbiologie et Virologie – à l’Université de Palerme et en Hygiène à l’Université de Gênes.Elle est Dirigeant Sanitaire Biologiste de 1er niveau à temps indéterminé à l’Istituto Zooprofilattico Sperimentale de la Sicile depuis 04/09/2000, où elle est aussi Responsable du Laboratoire d’Entomologie et Contrôle des Vecteurs. Jusqu’à 03/08/2012 elle a été Responsable du Centre de Référence National pour Anaplasma, Babesia, Rickettsia et Theileria (CRABaRT). Dans le cadre des recherches financées par le Ministère de la Santé, le Dr. Torina est responsable scientifique de 7 recherches courantes et responsable de l’Unité Opérationnelle de 17 recherches courantes et une Recherche finalisée. Le Dr. Torina est responsable en outre d’une Unité Opérationnelle du projet financée par l’Union Européenne VI° programme cadre dénommé MEDLABAB “Molecular characterization of Latin American and Mediterranean Babesia bovis and B. bigemina strains for the development of improved control strategies”.Le Dr. Alessandra Torina est coauteur de 300 publications dont 62 publiées dans des revues internationales impactées, 36 dans des revues nationales, 97 publiées dans des actes de congrès internationaux et 91 publiées dans des actes de congrès nationaux.Elle a été professeur de Microbiologie et Immunologie Vétérinaire pour l’année universitaire 2010-2011 et de Microbiologie clinique pour le doctorat en Pathologie et clinique des animaux de compagnie, pour l’année universitaire 2011-2012 à l’Université de Messine. Elle a enseigné aussi dans 22 cours d’Éducation médicale continue (EMC). 

 

Santo Caracappa
 Santo Caracappa Directeur des Centres OIE pour la Babésiose et pour la Theilériose Directeur du Centre National de référence pour Anaplasma, Babesia, Theileria et Rickettsia C.R.A.Ba.R.T. Directeur du Département Santé Territorial Interprovincial Palerme-Messine-CaltanissettaIstituto Zooprofilattico Sperimentale della Sicilia « A.Mirri »Via Gino Marinuzzi, 3  – 90129 PalermoTél :  0916565341     Fax  09165653335E-mail: santo.caracappa@izssicilia.it

 

 
Le Dr. Santo Caracappa a obtenu la maîtrise en Médecine Vétérinaire à Pise, avec les honneurs. Il s’est spécialisé en Zooprophylaxie et en Maladies des Petits Animaux.Il a obtenu la spécialisation de « Master de Haute Formation Managériale en Santé Publique, Direction et Gestion des Unités Sanitaires » et de « Formation concernant les dirigeants en santé publique et organisation et gestion sanitaire pour Directeur général d’Unité sanitaire. »Il a en outre obtenu le Doctorat de Recherche en « Salubrité du milieu marin, ichtyopathologie et qualité hygiénique sanitaire du poisson » à l’université des Études de Messine.Depuis 1979 il est Assistant Vétérinaire  auprès de l’IZS, où il est devenu Responsable Vétérinaire du Secteur des Viroses et Aide Vétérinaire.De 1992 à 2010 il a été Directeur de l’IZS Si.Il est actuellement Chef du Département de la Santé du territoire et également Directeur du Centre National de Référence des Anaplasma, Babesia, Theileria et Rickettsia (CRABa.RT), il est aussi Expert désigné OIE pour le Laboratoire de référence pour la theilériose et le Laboratoire de référence pour la babésiose de l’OIE Organisation mondiale de la santé animale, coordinateur du Centre pour la surveillance et le contrôle des tortues marines et les cétacés.Ses dernières publications :

  1. Torina A. et al., (2014): Control of tick infestations and pathogen prevalence in cattle and sheep farms vaccinated with the recombinant Subolesin-Major Surface Protein 1a chimeric antigen. Parasites & Vectors 7: 1-15
  2. Spada E. et al., (2014): Frequency of Piroplasms Babesia microti and Cytauxzoon felis in Stray Cats from Northern Italy. BioMed Research International in press
  3. Casalone C. et al., (2014): Cetacean strandings in Italy: an unusual mortality event along the Tyrrhenian Sea coast in 2013. Diseases of aquatic organisms, 109:81-86
  4. Torina A. et al., (2013): A Molecular survey of Anaplasma spp., Rickettsia spp., Ehrlichia canis and Babesia microti in Foxes and Fleas from Sicily. Transboundary and Emerging Diseases, 60: 125-130
  5. La Manna M.P. et al., (2013): Detection of Natural Killer T Cells in mice infected with Rickettsia conorii. Transboundary and Emerging Diseases 60:80-85
  6. Acevedo P. et al. (2013): Tuberculosis Epidemiology in Islands: Insularity, Hosts and Trade. PloS one, 8: e71074
  7. Torina A. et al., (2012): Development and validation of two PCR tests for the detection of and differentiation between Anaplasma ovis and Anaplasma marginale. Ticks Tick Borne Disease, 3 282– 286
  8. Ressel L. et al., (2012): HER-2 expression in canine morphologically normal, hyperplastic and neoplastic mammary tissues and its correlation with the clinical outcome. Res Vet Sci.
  9. Lanteri G. et al., (2012) A Rare Case of Deradelphus Cephalo-Thoracoomphalopagus in Lamb. Anat Histol Embryol.
  10. Agnone A. et al., (2012) Antigen-Specific T Cells and Cytokines Detection as Useful Tool for Understanding Immunity against Zoonotic Infections. Clinical and Developmental Immunology, doi:10.1155/2012/768789

Vittoria Currò
 Vittoria Currò Vétérinaire Dr. Vittoria Currò,  PhD Responsable du laboratoire de Parasitologie  Istituto Zooprofilattico Sperimentale della Sicilia « A.Mirri »Via Gino Marinuzzi, 3  – 90129 PalermoTél :  0916565336     Fax  09165653335E-mail: vittoria.curro@izssicilia.it
Collaborateur
Le Dr. Vittoria Currò a obtenu la maîtrise en Médecine Vétérinaire à l’Université de Messine en 1993.En 1997, elle a obtenu son Doctorat en Inspection des aliments animaux à l’Université de Turin. Elle s’est spécialisée en Inspection des aliments d’origine animale et en Législation Vétérinaire.Elle a fréquenté des cours en Gestion des structures sanitaires et le cours de formation pour Auditeur dans les laboratoires d’analyse de la qualité (réf. CE 17025).Entre 1998 et 2004, à l’Istituto Zooprofilattico Sperimentale de la Sicile, elle a supervisé les activités du laboratoire de diagnostic sérologique des maladies prévues (maladie vésiculeuse du porc, la peste porcine classique, la brucellose et la leucose bovine enzootique) et de 2004 à 2010 les activités du laboratoire pour le diagnostic des encéphalopathies spongiformes transmissibles et le génotypage des animaux pour la sélection des sujets résistants.Le Dr Currò est unité opérant dans plusieurs projets de recherche financés par le Ministère italien de la Santé et elle est l’auteur / co-auteur de plus de 90 contributions scientifiques en matière de santé animale, de sécurité alimentaire et de parasitologie essentiellement toxoplasmose.Actuellement elle est en service à l »I.Z.S. Sicile en tant que Responsable du laboratoire de Parasitologie. 

Salvatore Scimeca
 Salvatore Scimeca Technicien de laboratoire biomédical  Laboratoire d’Entomologie et de Contrôle des Vecteurs environnementauxIstituto Zooprofilattico Sperimentale della SiciliaVia Gino Marinuzzi, 3  – 90129 PalermoTel. 0916565364; Fax. 091 6565361 Email : salvatore.scimeca70@gmail.com

 

Technicien de laboratoire biomédical expert dans l’identification des tiques
Le Dr. Scimeca a obtenu la maîtrise en Techniques Diagnostiques de Laboratoire Biomédical à l’Université des Études de Rome « Tor Vergata » en 2005 avec la note de 110/110.Depuis 2000, il travaille en qualité de Technicien de Laboratoire Biomédical auprès de l’Istituto Zooprofilattico Sperimentale de la Sicile et il s’occupe de l’identification d’arthropodes vecteurs et de l’acceptation, préparation et conservation des échantillons et des analyses relatives. Il est responsable aussi de la gestion des appareillages de l’Entomologie.Précédemment il a obtenu le Diplôme d’aptitude de technicien de laboratoire d’Analyses Cliniques et Microbiologiques et Histologie Pathologique  à l’Azienda di Rilievo Nazionale e di Alta Specializzazione Ospedale Civico e Bentratelli, G. di Cristina e M. Ascoli. 

Pippo Bono
 Pippo Bono Technicien agricoleLaboratoire d’Entomologie et de Contrôle des Vecteurs environnementauxIstituto Zooprofilattico Sperimentale della SiciliaVia Gino Marinuzzi, 3  – 90129 PalermoTel. 0916565364; Fax. 091 6565361Email:pippo.bono72@gmail.com

 

Activités extérieures d’inspection dans les entreprises
Actuellement M. Pippo Bono a été assigné au Laboratoire d’Entomologie et Contrôle des Vecteurs environnementaux, où il effectue des activités inhérentes à son profil professionnel.Il a obtenu son diplôme à l’Institut Technique Agraire C. Amato Vetrano de Sciacca (1990).Il est inscrit au Registre des Techniciens Agricoles d’Agrigente.Il a réussi au concours public de l’IZS Sicile en qualité d’assistant technique et agrotechnicien  (1999).Précédemment il a été Assistant technique à l’IZS Sicile pour la Section Diagnostic de Palerme dans le cadre de la Recherche « Qualité microbiologique des produits laitier-fromagers de production locale avec référence à la contamination par Listeria spp. de la Sicile et de la Sardaigne », 1996 -1997).Pippo Bono a été technicien agricole à l’IZS Sicile assignée au Centre Lait et Assistance aux Éleveurs, 1999 -2000, et ensuite il a travaillé pour le même centre en qualité d’Assistant technique et agrotechnicien avec des contrats à durée déterminée de 2000 à 2006.

Valeria Blanda
 Valeria Blanda Biologiste moléculaireDr. Valeria Blanda, BS Molecular Biology, PhD Biologiste auprès du Centre National de Référence des Anaplasma, Babesia, Rickettsia e Theileria et du Laboratoire d’Entomologie et de Contrôle des Vecteurs environnementauxIstituto Zooprofilattico Sperimentale della SiciliaVia Gino Marinuzzi, 3  – 90129 Palermo

Tél.0916565364; Fax. 091 6565361

Email: valeria.blanda@gmail.com

Biologiste moléculaire
Le Dr Blanda travaille depuis 2009 à l’Istituto Zooprofilattico Sperimentale de la Sicile (Ministère italien de la Santé) dans le laboratoire d’Entomologie et de Contrôle des Vecteurs environnementaux et au Centre National de Référence des Anaplasma, Babesia, Theileria et Rickettsia, et collabore depuis 2014  avec le Centre OIE (Organisation mondiale de la santé animale) pour la babésiose et la theilériose.Elle a précédemment travaillé comme biologiste à l’Agence régionale pour la protection de l’environnement de la Sicile.Après la maîtrise en biologie cellulaire et moléculaire (2006), elle a obtenu le doctorat en biologie cellulaire et moléculaire (2012).Ses domaines de recherche comprennent l’étude des agents pathogènes transmis par les tiques, le développement de techniques de diagnostic, la recherche de vaccins, l’expression de protéines dans des systèmes procaryotes et l’étude de leur immunogénicité, l’étude phylogénétique et la caractérisation moléculaire des pathogènes soit à des fins diagnostiques soit pour la réalisation des vaccins.Le Dr. Blanda a participé en tant qu’expert pour Rickettsia, Anaplasma (Ehrlichia) dans le cadre du programme d’évaluation belge pour les assignations des Centres de référence national de microbiologie humaine.Elle a enseigné dans des cours de récupération de chimie à l’Université de Palerme et a travaillé comme professeur de sciences naturelles pour l’enseignement secondaire (Ministère italien de la recherche et de l’éducation).Le Dr Blanda a participé à plusieurs programmes de formation et a présenté des communications orales et affiches lors de conférences nationales et internationales.Le Dr Blanda a obtenu une bourse, financée par la Société Italienne de diagnostic vétérinaire, à l’Instituto de Investigación en recursos cinégeneticos, Ciuda Real (Espagne) et elle est co-auteur de huit publications dans des revues scientifiques internationales et le superviseur de deux thèses de master.

 

 


Francesco La Russa
 Francesco La Russa Dr en Sciences forestières et de l’environnement  Laboratoire d’Entomologie et de Contrôle des Vecteurs environnementauxIstituto Zooprofilattico Sperimentale della SiciliaVia Gino Marinuzzi, 3  – 90129 PalermoTél. 0916565364;

Fax. 091 6565361

E-mail: francescolarussa@alice.it

Dr en Sciences forestières et de l’environnement
Le Dr Francesco La Russa est Docteur en Sciences forestières et de l’environnement au sein du projet RESTUS « Mise en place d’une plateforme et d’un réseau tuniso-italien pour la surveillance des maladies émergentes transmises par les tiques et les Culicidae (moustiques) » dans lequel il s’occupe de la surveillance entomologique, l’identification des zones à risque en Sicile, l’identification des insectes sur la base de paramètres morphologiques, la gestion du réseau sur la surveillance entomologique.Précédemment il a été Docteur en Sciences forestières et de l’environnement au sein du projet « introduction éventuelle d’insectes vecteurs exotiques en Italie: la surveillance entomologique et diagnostic comme un outil de prévention. »En 2012 il a obtenu le diplôme de Master en Sciences forestières et de l’environnement à l’Université de Palerme, Faculté de l’Agriculture, avec la note de 110/110.En 2009, il a reçu le titre de collaborateur administratif informaticien.En 2008, il a reçu le titre de spécialiste en valorisation et  sauvegarde des parcs et des réserves naturelles.En 2011, il a obtenu un certificat ECDL (European Computer driving licence).Le Dr. La Russa a de bonnes connaissances dans le domaine des processus de transformation de l’environnement naturel et rural, des aspects fondamentaux, de la gestion écologique du territoire et de la protection des habitats et des espèces, en tenant compte des relations avec la faune sauvage et domestique. Il a également acquis une bonne maîtrise des techniques de détection et de représentation du territoire visant à la création de cartes thématiques.

 

 


Anna Barresi
 Anna Barresi Interprète e traductrice  Laboratoire d’Entomologie et de Contrôle des Vecteurs environnementauxIstituto Zooprofilattico Sperimentale della Sicilia « A.Mirri »Via Gino Marinuzzi, 3  – 90129 PalermoTél. 0916565364; Fax. 091 6565361E-mail: annab08@libero.it
Interprète de langue française
Le Dr Anna Barresi est traductrice et interprète et actuellement elle travaille comme interprète de langue française à l’IZS de la Sicile pour le projet RESTUS « Mise en place d’une plateforme et d’un réseau tuniso-italien pour la surveillance des maladies émergentes transmises par les tiques et les Culicidae (moustiques) » dans le cadre de la coopération internationale transfrontalière Italie-Tunisie 2007-2013 IEVP.En 2013 elle s’est spécialisée en traduction, en obtenant le diplôme de Master en Langues modernes et Traduction pour les relations internationales à l’Université de Palerme avec la note de 110/110 cum laude. Au cours de ses études de master le Dr. Barresi a obtenu une bourse Erasmus et pendant l’année académique 2011-2012 elle a étudié en tant qu’étudiante d’échange à l’École de Traduction et Interprétation (ETI) de l’Université de Genève en Suisse. Pendant son séjour à Genève elle a obtenu l’attestation linguistique en Langue française orale niveau avancé (niveau C1) à l’École de langue et civilisation française de l’Université de Genève.Le Dr. Barresi a précédemment obtenu le diplôme de Master en Traduction spécialisée dans le domaine juridique à l’Université de Gênes (2009).En 2008 elle a aussi obtenu le diplôme de maîtrise en Langues étrangères et Italien comme L2 pour les Relations internationales et interculturelles, à l’Université de Palerme.En ce qui concerne son expérience professionnelle elle a travaillé comme traductrice volontaire à la LILT (Ligue italienne pour la lutte contre le cancer) et comme assistante de langue italienne MIUR (Ministère italien de l’Education) en France auprès du Rectorat de l’Académie de Grenoble, où elle a enseigné la langue italienne dans des collèges et des lycées (2008). Au cours de ses études universitaires, elle a aussi travaillé comme opératrice au Centre d’orientation et de tutoring (COT) de l’Université de Palerme (2006-2007 et  2007-2008). 

 


Francesco Antoci
 Francesco Antoci Vétérinaire Dr Francesco Antoci Vétérinaire spécialisé dans les maladies et les technologies de production d’espèces aviaires, des lapins et de la faune sauvage 

Istituto Zooprofilattico Sperimentale della Sicilia – Raguse

 

Coordinateur des activités du projet RESTUS à l’IZS de la Sicile – section de Raguse
Le Dr. Antoci travaille actuellement à l’Istituto Sperimentale Zooprofilattico de la Sicile- section de Raguse. Il a obtenu la maîtrise en Médecine Vétérinaire à l’Université de Messine en 1993 et pendant la même année il a obtenu l’admission à l’exercice légal de la médecine vétérinaire.Le 01/01/09 il a reçu le mandat en tant que vétérinaire dirigeant à durée indéterminée près de l’Istituto Zooprofilattico Sperimentale de la Sicile.Le 02/01/13  il a reçu le mandat en tant que responsable de laboratoire AATI (Activités d’assistance interprovincial territorial) de Raguse.Depuis le 01/10/14 il est chargé de l’enseignement de formation pratique en Autopsies à la Faculté de Médecine Vétérinaire de Messine, en vertu du règlement sur la conclusion de contrats pour les activités d’enseignement conformément à l’article 23 de la loi n. 240/2010 article 1 et au paragraphe 2 de l’art. 3. 

 


Elisa Roccuzzo
 Elisa Roccuzzo NaturalisteSpécialisée dans la conservation de la nature et de ses ressources Istituto Zooprofilattico Sperimentale della Sicilia – Raguse 

email:elisaroccuzzo@gmail.com

Collaborateur du projet RESTUS à l’IZS de la Sicile – section de Raguse
Le Dr Roccuzzo travaille actuellement à l’Istituto Sperimentale Zooprofilattico de la Sicile – section de Raguse.Elle a obtenu la maîtrise en Sciences naturelles à l’Université de Catane.En 2004, elle a participé à un stage sur la biodiversité aux Pays-Bas. Elle a auparavant travaillé à l’IZS pour le projet de recherche « toxines algales contaminant les eaux et les  produits de la pêche en eaux douces et marines italiennes: la surveillance, la caractérisation et l’étude des méthodes innovantes », avec une étude particulière sur les eaux d’arrosage dans les entreprises d’élevage du plateau Hyblaean et des eaux de surface dans la région.Collaboration externe pour le projet «Plan de lutte contre les mammites bovines dans les fermes laitières pour l’amélioration de la qualité du lait, du bien-être animal et de la sécurité alimentaire dans la province de Raguse» (Convention entre IZS et de la Chambre de commerce)Expérience en laboratoire de microbiologie